La Cellule d'appui en genre

Le 07 janvier 2016, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté le décret relatif à l'intégration de la dimension de genre dans l'ensemble des politiques de la Communauté française visant à réaliser l'égalité des droits et la dignité intrinsèque des femmes et des hommes, notamment par :

  1. L'intégration de la dimension de genre dans l'ensemble des politiques, mesures ou actions qu'il prend en vue d'éviter ou de corriger d'éventuelles inégalités entre les Femmes et les Hommes;
  2. L'intégration de la dimension de genre dans les budgets et comptes de la Communauté française.

 

La note au Gouvernement qui accompagne la proposition de décret stipule : la concrétisation du Gender Mainstreaming en Fédération Wallonie-Bruxelles nécessite un réel changement de mentalité, de méthode de travail et un véritable travail transversal impliquant l'ensemble des compétences de la Fédération.

Conscient que la mise en place d'une telle politique nécessite un appui administratif et scientifique, tant au sein de l'administration que dans les cabinets ministériels, le Gouvernement de la Communauté française a mis en place une Cellule d'Appui en Genre.

 

Créée au sein du Secrétariat général du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, cette cellule assure l'accompagnement et le soutien du processus d'intégration de la dimension de genre tant dans les politiques, mesures et actions publiques que dans l'ensemble du processus budgétaire.

Intégrée au sein de la Direction de l'Egalité des chances, elle veille à travailler en étroite collaboration avec la Direction de la Recherche, de la Coordination statistique et de l'Evaluation des Politiques publiques, le Centre d'Expertise Juridique et la Cellule de Pilotage et de coordination des plans et des politiques transversales.

 

La Cellule est conçue comme un service de support aux services de gestion et aux cabinets ministériels pour remplir les missions liées à l'intégration de la dimension de genre dans les politiques et les budgets de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Rôle et missions  

La Cellule d'appui en genre coordonne différentes missions avec l'ensemble des Administrations générales et mobilise les services compétents pour qu'ils soient associés à la réalisation de la mise en œuvre de l'intégration de la dimension de genre (tests "genre", analyses budgétaires, développement de statistiques et de recherches, rapports, etc.) :

  • Coordonner les différentes missions relevant de l'intégration de la dimension de genre en Fédération Wallonie-Bruxelles avec l'ensemble des Administrations et mobiliser les services compétents pour les associations à la réalisation desdites missions.
  • Elaborer et harmoniser des données statistiques. Afin de cibler au mieux les politiques publiques, il est nécessaire de connaître la composition sexuée des groupes cibles de chacune d'elles. C'est pourquoi, des statistiques ventilées par sexe sont essentielles. Ces informations n'étant pas toujours disponibles, la cellule travaille en collaboration avec l'ensemble de l'Administration afin de compiler les données existantes et de relever les données manquantes.
  • Elaborer des recherches, études, analyses en vue de combler les éventuelles informations manquantes ou des domaines qui ne sont pas encore couverts par les analyses existantes notamment dans les nouvelles missions qui sont confiées à la Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Concevoir et organiser un plan de formations pour les différents intervenants et l'ensemble des membres de l'Administration qui sont appelés à soumettre des textes visés par le décret "gender mainstreaming" ou qui analysent des articles budgétaires.
  • Assurer un service de support aux cabinets ministériels et aux services de gestion pour remplir les missions liées à l'intégration de la dimension de genre en Fédération Wallonie-Bruxelles.
  • Appuyer les cabinets et services du Gouvernement pour la réalisation des "tests genre" et pour l'intégration de la dimension de genre dans le cycle budgétaire.
  • Rédiger des avis à la demande des administrations ou des cabinets ministériels. La Cellule d'appui en Genre peut également émettre d'initiative des recommandations en lien avec des thématiques particulières.
  • Mener une veille sur ce qui se fait au sein des autres administrations belges ou internationales en matière de genre. Pour cela, elle travaille en étroite collaboration avec ses homologues régionaux ou avec l'Institut pour l'Egalité entre les Femmes et les Hommes.
  • Préparer les rapports d'évaluation qui portent notamment sur l'analyse du budget de la Communauté française (rédaction de la "note genre" qui est une compilation de l'ensemble des crédits spécialement dédicacés à l'égalité entre les Femmes et les Hommes), le rapportage de la mise en œuvre de la politique au sein de l'administration, etc.
  • Constituer un réseau de personnes-relais au sein des Administrations et des cabinets.
  • Vis-à-vis du groupe de coordination : assurer le secrétariat, fixer l'ordre du jour des réunions en concertation avec la présidence, répondre aux demandes d'avis, préparer les rapports d'évaluation, assurer la publicité de ses décisions.